TERA, la nouvelle gamme de générateurs d’azote Nitrocraft

 

Le générateur d’azote TERA est né de la nécessité pour Nitrocraft de proposer une gamme de générateurs plus puissants et plus modulables que les gammes actuelles afin de répondre à l’évolution des besoins des utilisateurs.

Un générateur d’azote TERA pour qui, pour quoi ?

La gamme TERA couvre aujourd’hui un large éventail de débit et de pureté qui s’étend de 1,5 à 145 m3/h avec une pureté qui va de 99,9995% à 95%.
L’expérience montre que de nombreux clients voient leur consommation d’azote augmenter après l’achat du générateur, il y a deux raisons à cela :

1) Une fois installé, le générateur fournit de l’azote avec un coût marginal faible, il est donc intéressant pour les utilisateurs de pouvoir satisfaire, à moindre coût, des besoins qui ne l’étaient pas auparavant. 

2) L’activité de certains clients progresse régulièrement, leur consommation d’azote aussi. Dans ces conditions, certaines entreprises sont contraintes d’acheter des bouteilles pour compléter la production du générateur

Aujourd’hui le TERA est entièrement modulable, c’est-à-dire que le module de base peut recevoir plusieurs modules complémentaires pour augmenter sa puissance. 

 

TERA, plus qu’une innovation, un gap technologique

La particularité des générateurs utilisant la technologie C.M.S est qu’ils ont tous besoin d’une cuve dit « de génération » pour produire de l’azote en continu. Le volume de la cuve étant proportionnel à la puissance de l’appareil, cet accessoire, à priori banal, peut vite devenir une contrainte notamment dans le cas des générateurs modulables où la cuve doit évoluer avec le reste.

Nitrocraft a conçu le TERA pour qu’il produise de l’azote en continu sans l’aide d’une cuve « de génération ». C’est le premier générateur d’azote C.M.S à bénéficier de cette technologie très innovante développée par Nitrocraft. 

 

Un générateur d’azote bien né

Les 18 premiers mois de la commercialisation du TERA sont très encourageants, les retours des clients sont unanimes pour dire que le TERA est bien né, à l’image du laboratoire Bongert à La Roche-Sur-Yon qui alimente en azote des machines d’impression 3D et dont l’activité progresse chaque année. Il a opté pour l’installation d’un générateur TERA M010 avec cuve de stockage d’azote et une chaîne de filtration, l’ensemble pouvant recevoir jusqu’à 3 modules complémentaires.
 

 

 

En savoir plus